Lucille et Zaher étaient, ce dimanche, sur le marché de Genas pour partager leur projet.

Comme précédemment à Toussieu et à St Laurent de Mure, les masques et la distanciation sociale n’empêchent pas les rencontres enrichissantes.